Comment les employeurs peuvent-ils prévenir le risque accident de trajet ?

Actualité sociale

Imprimer cet article

Comment les employeurs peuvent-ils prévenir le risque accident de trajet ?

Plus de 350 personnes décèdent chaque année dans des accidents sur le trajet aller-retour entre leur domicile et leur lieu de travail.

Les employeurs n'ont pas d'obligation légale d'agir pour la prévention du risque accident de trajet (accidents dont un salarié est victime sur le trajet aller-retour entre son domicile et son lieu de travail) ni de l'inscrire dans le document unique d'évaluation des risques des entreprises. Face à ce constat, la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés publie un « Livre Blanc » regroupant 12 propositions pour réduire le nombre d'accidents de trajet.

L'administration préconise notamment le développement de la concertation entre les partenaires sociaux, l'aménagement de l'organisation du travail afin de réduire les déplacements et les contraintes horaires (développement du télétravail, plus grande souplesse horaire pour la prise de poste), ainsi que le développement de services au sein ou à proximité de l'entreprise pour faciliter les trajets des salariés (restauration, crèche, salle de sport etc.).

Article du 18/01/2013 - © Copyright SID Presse - 2013